Laisser les chiffres parler…

L’annonce de la suppression de la suppression de la qualification au CNU (amendement 6) a provoqué une pétition à l’initiative de la CP-CNU (La Commission permanente du Conseil national des universités) qui a recueilli 16000 signatures en 48 heures (et l’amendement a été supprimé en commission paritaire quelques jours plus tard). Faut-il se réjouir de ce soudain intérêt pour un recoin de la LRU2 ?


Quelques chiffres…

 

Non à la suppression de la qualification par le CNU. 16 000 signatures en deux jours
http://www.petitions24.net/cpcnu

Appel des 50 000 précaires. 5 051 signatures en sept mois
http://www.precarite-esr.org/AppelDes50000/

Pétition contre un projet de loi ESR toujours inacceptable. 4105 signatures en trois mois
http://www.loiesrtoujoursinacceptable.org/

Pétition pour l’égalité des droits entre les jeunes chercheurs français et étrangers. 636 signatures en cinq mois
http://www.collectif-papera.org/spip.php?article1457