Non tenue du CTE/CHSCT : message de l’intersyndicale du 29 juin

Vendredi 1er à 13h00, nouvelle AG des personnels (Amphi GRIGNARD bât. 2A).

Le CTE/CHSCT d’hier après-midi n’a pas pu se tenir.

Conformément au mandat de l’assemblée générale des personnels du 28 juin, les personnels sont venus dire leur refus du « plan de développement/plan de redressement » proposé par la direction de l’UPS et de tout gel de poste.
Conformément à la demande de l’AG, les organisations syndicales CGT, FSU et UNSA n’ont pas siégé à ce CTE/CHSCT interdisant que le quorum soit atteint.
Dans tous les cas, il a été demandé, avant que les différentes instances ne se prononcent, que le président de l’université vienne présenter et expliquer son plan devant l’ensemble des personnels.
Veillons maintenant à ce que la tenue d’un CTE sur cette question se fasse donc après cette présentation, ce qui reporte d’autant tout vote du CA sur ce sujet.

Tous les agents qui se préoccupent de ce plan qui ne prévoit rien moins que la suppression de 200 postes à l’université pour les deux années à venir se doivent de venir.

Ensemble comme hier après-midi, nous nous ferons entendre.

L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Sud Education, UNSA